16/07/2012

Pas de bière pour un schieven architekt dans une impasse

22701a Brusselicious XXL, verre de bière, Areti Gontras

Un verre de bière format XXL au bord de la rue Royale.
Sculpture Brusselicious XXL customisée par Areti Gontras.
Titre : L’impasse est dans la bière.


22701b Brusselicious XXL, verre de bière, Areti Gontras

22945 Brusselicious XXL, verre de bière, Areti Gontras

D’après l’artiste installée à Saint-Josse, au bout de l’impasse Saint-Nicolas (entrée rue du Marché aux Herbes entre les numéros 12 et 14 près de la rue des Fripiers) se trouve un bar où déguster nos bières (la Kriek, la Gueuze, la Blanche, la Duvel et la faro) et une petite bière peut conduire à de joyeuses impasses.

 

22939 Brusselicious XXL, verre de bière, Areti Gontras

22940a Brusselicious XXL, verre de bière, Areti Gontras

22940b Brusselicious XXL, verre de bière, Areti Gontras

22940c Brusselicious XXL, verre de bière, Areti Gontras

Dessin d’une impasse assez large pour une voiture.
Impasse de la Tête d’Oeuf (nom en français).
Zattekop gang (en bruxellois).

 

22941a Brusselicious XXL, verre de bière, Areti Gontras

22941b Brusselicious XXL, verre de bière, Areti Gontras

A droite, référence à Manneken-Pis.

 

22942a Brusselicious XXL, verre de bière, Areti Gontras

22942b Brusselicious XXL, verre de bière, Areti Gontras

22944a Brusselicious XXL, verre de bière, Areti Gontras

22944b Brusselicious XXL, verre de bière, Areti Gontras

"Schieven architekt" (architecte tordu, de travers) était l’expression utilisée par la population pauvre des Marolles pour parler de l’architecte Joseph Poelaert, responsable de la démolition de nombreuses masures pour construire le palais de Justice. C’est l’explication généralement donnée par un bruxellois.

On peut trouver une autre explication donnée par une guide d’originaire anversoise (Cliquez ici). L'expression remonterait au voûtement de la Senne. Des maçons locaux travaillaient sous les ordres de patrons anglais auxquels ils se référaient en criant « Chief architect » L'esprit frondeur des habitants du pentagone et le plaisir de faire caramboler les mots ont alors brodé leurs histoires.

Dans un rapport (cliquez ici) d’une proposition de résolution relative à l’avenir du Palais de Justice au Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale en session ordinaire du 26 janvier 2012, on cite Sigmund Freud. Celui-ci de passage à Bruxelles, avait d’abord pris le Palais de Justice, qu'il décrit comme « un palais royal assyrien, une illustration de Gustave Dore », pour le Palais royal. Sigmund Freud, pantois devant un palais si grand, si beau, si luxueux, vouait d'ailleurs une admiration à Joseph Poelaert comme à toute la ville. Le médecin rapporte aussi que l'expression de schieven architekt pouvait être une déformation de l'anglais (Chief Architect) puisque de nombreux ouvriers anglais avaient participé à la construction du bâtiment, ou faire référence à la steekheks (la sorcière qui pique), une femme des Marolles qui, de crainte que sa maison ne soit détruite par les travaux, enfonçait des aiguilles dans une poupée à l'effigie du maitre d'ouvrage.

 

Cliquez sur les images pour lire les infos.

22702 Areti Gontras, cliquer pour agrandir et lire les infos

Areti Gontras, cliquer pour agrandir et lire les infos (site Visit Brussels)

Voir le site de Visit Brussels, cliquez ici.

Sur le dessin d’Areti Gontras, on lit :

Au bout de cette impasse, celle « des cadeaux » (entrée rue du Marché aux Herbes entre les numéros 6 et 8 près de la rue des Fripiers), se trouve un bar très agréable pour déguster nos bières avec ce sentiment délicieux d’être… « hors du monde » !

Lieu propice et inspirant.

Puis « une » bière peut bien nous entraîner dans de joyeuses impasses !

Je pense que le jeu de la perspective concave-convexe risque de donner une vision ennivrée si pas enivrante !

Bien entendu si la « sculpture » pouvait être située à proximité de l’impasse, ça serait pas mal ! (Placée à Anderlecht avant son déménagement au parc royal de Bruxelles).

 

Une autre sculpture customisée par Areti Gontras, une tablette de chocolat, cliquez ici.

 

A suivre

Commentaires

Merci pour cet article !

Écrit par : Areti Gontras | 01/08/2012

Répondre à ce commentaire

Merci à vous.

Écrit par : brusèleke | 02/08/2012

Les commentaires sont fermés.