29/05/2012

Réverbère au gaz de 1900 au musée du Réverbère

21096 réverbère 2

Réverbère au gaz n°2, modèle Place Royale, Bruxelles ± 1900.
Fabrication Rey Frères à Bruxelles.
Musée du Réverbère à Laeken, Ville de Bruxelles.
Au coin des rues Emile Delva et Fineau.


21096 réverbère 2

21095 rue Fineau, musée du Réverbère

Vue de la rue Fineau depuis le coin de la rue Emile Delva.
Les deux premiers réverbères du musée du Réverbère.
Le plus proche est le n°2 modèle Place Royale, Bruxelles ± 1900 (Gaz) ;
l'autre est le n°1 modèle Belgica, Uccle ± 1890 (Gaz).

21098 réverbère 2

21098 réverbère 2

21097 réverbère 2

Les Usines Rey Frères, aujourd’hui disparues, étaient spécialisée dans les éclairage et lampadaires. Elles ont eu une activité industrielle importante dans la commune d’Anderlecht (ferronnerie et machines d'imprimerie sur coton notamment) avec notamment une usine à Cureghem. L'entrée principale se faisait par une voie carrossable au n°75 de la Rue du Busselenberg. Cette entrée est à présent devenue un accès pour une quinzaine de garages particuliers. L’adresse officielle était Rue de Veeweyde n°64. L'usine occupait la partie Est de l'actuel parc communal du Bussenlenberg qui se trouve à l’intérieur de l'ilot délimité par les rues du Busselenberg, Lieutenant Liedel, de Veeweyde et Henri Vieuxtemps. (D’après le site reflexity)

Le nom des Frères Rey est cité dans plusieurs livres affichés par le moteur de recherche Google dont le suivant : La Belgique industrielle, compte rendu de l’exposition des produits de l’industrie en 1835, Bruxelles 1836, page 331, Chapitre VIII, Impressions sur Etoffes, Section première, Impressions sur Etoffes de coton : Rey, frères. Anderlecht. Impressions diverses (Médaille d’Argent.)

21099 réverbère 2

21054 Musée du Réverbère, rue Emile Delva

Vue de la rue Emile Delva depuis le coin de la rue Fineau
en direction de la rue Fransman.
En premier le réverbère n°2 modèle Place Royale, Bruxelles ± 1900 (Gaz).

Musée du Réverbère : rue Emile Delva n°75-97, Laeken, Ville de Bruxelles.

A suivre

Les commentaires sont fermés.